Actualités

Depuis quelques années, le monde des palmiers est fortement attaqué par un insecte ravageur, le CRP, plus communément appelé le Charançon Rouge du Palmier (ci-après, information à ce propos).

Les Pépinières Claude BRUNO, impliquées au quotidien dans la lutte obligatoire contre cet insecte de quarantaine, répondent à toute demande de traitement via le protocole de soin et d'assainissement (méthode Michel FERRY, chercheur INRA) seul protocole permettant aujourd'hui de sauvegarder l'exceptionnel patrimoine vert de nos jardins, nos villes et nos côtes méditerranéennes.

Le Charançon Rouge du Palmier

Nom Scientifique : Rhynchophorus Ferrugineus

Type : coléoptère – ravageur invasif – insecte de quarantaine

Origine : zones tropicales

Apparition :
    1990 – Moyen Orient / 1992 – Espagne / 2004 – Italie
    2006 – Grèce, puis France (Paca, Languedoc Roussillon, Corse)

Palmiers hôtes : Phoenix Canariensis

Symptômes : suintements liquides bruns et visqueux, monticules de sciure, présence de galeries à la base des palmes (palmes cassées ou avec encoches) – cocons en fibres jaunâtres, en périphérie du tronc (stipe) et base des palmes – bourgeon terminal attaqué avec affaissement des palmes

Moyen de lutte : Claude BRUNO préconise le protocole de soin et d’assainissement (méthode Michel FERRY, Chercheur Inra, directeur de la Station de recherche Phoenix, Elche, Espagne), protocole écologique, économique, sain, fiable, efficace, qui sauvegarde les palmiers et préserve ainsi le patrimoine vert exceptionnel de nos villes et de nos côtes méditerranéennes.

Mesures préventives :
Claude BRUNO propose,

en zone contaminée :

  1. créer une fenêtre d’observation
  2. en cas de détection d’insecte : assainissement obligatoire pour sauver le palmier (si le cœur du palmier est entièrement dévoré : abattage obligatoire du palmier)
  3. après assainissement complet du palmier infecté, destruction immédiate, sur place, par broyage et brûlage des palmes et parties contaminées, ainsi que par brulage des insectes prélevés
  4. Surveillance du palmier durant une année (minimum) avec traitement insecticide
  5. La vitesse d’exécution reste un facteur déterminent pour la réussite du protocole d’assainissement
  6. Seuls les professionnels ayant suivi l’action de formation « lutte contre les ravageurs du palmier » organisée par la Chambre d’Agriculture du Var (pôle Horticole d’Hyères) sont habilités à pratiquer le protocole de soin et d’assainissement selon la méthode Michel FERRY.

Règlementation : Printemps 2010, promulgation d'un arrêté ministériel règlementant le protocole de soin et d'assainissement (méthode Michel FERRY).

Situation en Europe : l’île de Malte, pays européen qui a adopté le protocole de soin et d’assainissement selon la méthode Michel FERRY, a reçu de l’Europe une subvention de près de 350 000 € afin de sauvegarder son exceptionnel patrimoine vert.

Pour toute information complémentaire concernant le charançon rouge du palmier :

PÉPINIÈRES Claude BRUNO
2434 route des Loubes – 83400 Hyères
Tél. + 33 (0) 4 94 00 52 00
Fax + 33 (0) 4 94 00 52 09
Mob. + 33 (0) 6 03 81 51 01
Email
Chambre d’Agriculture du Var
Pôle Horticole et Maraîcher
727 ave Alfred Décugis – 83400 Hyères
Tél. +33 (0) 4 94 12 32 82
Fax +33 (0) 4 94 12 32 80
Email horticulture@var.chambagri.fr